Infos, Points de vue, Rubriques

Le TAO : source d’inspiration et outil pratique

Les origines du taoïsme remontent au moins à 2-3 millénaires ( rien que ca!) Par Mr Lao Tseu.

Ce concept comporte deux courants distincts qui sont la PHILOSOPHIE et la RELIGION. Dans ces deux cas, c’est un mode d’existence.

Aujourd’hui c’est le côté philosophique qui m’intéresse pour ses multitudes de leçons qui m’interpellent car après autant d’années d’existence ces enseignements peuvent être encores considérées comme LOIS UNIVERSELLES dans notre monde moderne.

Évidemment , chez les occidentaux ce courant est une nouvelle ouverture intéressante qui pourrait ouvrir leur Conscience avec d’avantage de sagesse; alors que le monde asiatique ( en particulier chez les Chinois qui ont développé le Taoïsme) c’est une éducation, qui s’est transmise depuis tellement longtemps qu’elle est devenue leur Nature.

Les asiatiques parlent de COSMOS mais nous pouvons très aussi l’appeler : La SOURCE ou l’UNIVERS ou que sais-je encore suivant vos croyances vous pouvez adapter son nom à condition qu’il représente le TOUT.

En effet, le ciel, la Terre, le soleil, la lune, les étoiles, le bois, le feu, les métaux, l’eau, les animaux, les plantes, les astres…. tout cela représente pour les Taoïstes les influences fondamentales sur les humains ( et leurs organismes); alors la pratique de cette sagesse nous donne accès à la transformation des énergies , des émotions, et des situations harmonieuse et efficace. Pour cela voici des clés à developper dans son quotidien pour jongler soigneusement aux mouvements qui viennent à nous.

# Retrouver son sentiment d’Unité.

Hé oui, le monde moderne nous fait nous dissocier de notre vraie nature par l’activisme et l’idéologie bling bling du moment. C’est un fait. Alors se permettre l’équilibre dynamique ou une unité dans la multiplicité nous fait explorer la capacité de voir au delà des apparences et ainsi de nous accueillir avec joie dans notre vie.

# Se recentrer.

Nous fonctionnons comme une fleur; personnellement j’aime l’image de la marguerite qui de part ses nombreux pétales nous montrent les multiples choix que nous optons pour relier les valeurs profondes que nous adoptons et qui sont représentés par les capitules au coeur de la fleur. Alors comme le vent la vie va nous faire basculer d’un coté puis d’un autre en faisant virevolter nos croyances, nos objectifs mais la vivacité de cette plante l’amène à s’harmoniser avec la nature qui l’entoure: une fois d’adaptation faite elle dansera au rythme du mouvement et embellira le jardin en toute délicatesse.

# Gagner en simplicité.

Notre mode de vie aujourd’hui est rempli de paradoxes. On nous sollicite tellement de part et d’autre que nous voilà étalés comme dans un catalogue de mode où les vêtements sont certes cousus par des professionnels mais très mal ajustés à nos morphologies. Donc nous voilà, nous les femmes espérons nous transformer en tissu de soie aussi brillante, que délicate et si robuste que l’on nous croirait incassable. Et pour embellir l’étoffe nous fantasmons secrètement de dentelle brodée aux motifs si fins et complexes en guise de signe de reconnaissance sociale et de réussite personnelle.

La simplicité peut être facile vous savez, c’est un choix!

Et vous savez le scoop c’est que plus on laisse la simplicité prendre place dans notre quotidien plus l’on a de perspectives et donc la créativité sous toutes ses formes se développe de plus en plus :

ça en devient même un jeu à condition bien sûre de suivre la notice en la lisant !

#Honorez les cycles naturels.

Tout a un temps! L’essentiel est de trouver son propre rythme et ceux des autres. Il y a toujours un temps pour commencer, un temps pour cultiver ( je ne parle pas que de jardinage là), un temps pour récolter ( la fin d’un projet , d’une experience, d’une relation par exemple) et un temps pour réfléchir ( rétrospective… ralentissement du rythme pour faire le point) : 4 cycles qui représentent les 4 saisons qui représentent 4 leçons de sagesse différentes!

#Respecter ses rythmes personnels.

Comme pour la clef précédente; quand nous respectons nos propres rythmes, notre vie reflète nos valeurs les plus profondes et le dessin subtils de nos rêves. Beaucoup d’entre nous mettons en place des comportements qui sabotent nos rythmes en nous faisons happer par des attentes extérieures qui nous dissous de notre essence. Alors notre existence nous parait chaotique au fil du temps et des experiences.

#Développer son courage.

Hé oui, et si avoir du courage était simplement être responsable ? Être responsable de notre existence. Être conscient que nous choisissons de vivre, et comment vivre. Nous sortons alors complement de l’égo pour assumer qui l’on est vraiment. Et parmi une société remplie de pollution ( et je ne vous parle pas que de climat) il en faut de l’endurance et du courage pour déblayer les poubelles qui nous entourent, qui nous suivent qui nous collent tellement que nous finissons par croire qu’elles nous appartiennent ou même pire que c’est normal de se les trimballer depuis des siècles! Parce qu’après tout, avec la sagesse qui prone cet enseignement nous réaliserons qu’être connecter au TOUT veux dire aussi à TOUS c’est à dire que nous percevons bien souvent des choses qui ne sont même pas à nous.

#Pratiquer plutôt que la théorie.

C’est le piège sacré de l’égo; la connaissance et non la CONSCIENCE. Il va nous inciter à la connaissance théorique pour rester confortablement installé à sa place de Roi, alors nous aurons l’impression d’évoluer dans notre quête. Cependant cela déclenchera des cycles plus ou moins longs mais répétitifs jusqu’à que notre seuil de tolérance soit atteint et que les failles de l’égo laissent s’échapper des prises de conscience suffisamment importantes pour que la pratique s’enclenche et qu’une nouvelle harmonisation naisse. Mais pour se faire, il va en falloir des souffrances infligées. Alors qu’avec la pratique certes il y aura des douleurs mais elles deviendront superficielles car rien nourrira à long terme cette expérience inconfortable qu’est la souffrance chronique.

Voilà j’ai voulu me replonger sur ce sujet qui j’avoue ne pas l’avoir executé de façon académique mais justement car à lépoque de cette découverte la curiosité mentale dominée sur l’expérience.

Et puis en écrivant cet article je me suis rendu compte que les pratiques que j’ai pu vivre jusqu’à présent ont été déclenché par des rencontres. Des personnes qui ont marqué mon apprentissage de la vie pour toujours. Certainement que j’en ferais d’autres, en tous cas j’ai ce soir une profonde gratitude à l’Univers de m’avoir connecté à ces êtres qui m’ont inspiré un rythme, qui me montrent la richesse de la simplicté, et qui m’encouragent à baisser les barrières que je me suis mises pour limiter l’Être que je suis en Simple EGO englué. Vous êtes des contributions infinies et pratiquer à vos cotés me rend plus consciente chaque jour que JE SUIS DANS LA VIE.

Merci encore de m’avoir lu.

Bonne soirée et à bientôt sur les fréquences!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.