Points de vue

L’étreinte de l’abus…l’étreinte de l’amour?

Je me prépare depuis quelques jours maintenant à recevoir ce que l’on appelle l’étreinte de l’abus : qui est un protocole qui remonte et transmute les mémoires que nous transportant qui ont un rapport avec l’abus quel qu’il soit et ça sans passer par le mental! C’est magique, non ? Qu’il soit financier, relationnel, sexuel, professionnel, corporel etc… peu importe, quelque soit la maltraitante reçue, donnée, vue , entendues qui nous ont imprégnés de leurs énergies, souvenirs, culpabilité, terreur etc… Finalement nous avons tous abusé ou été abusé d’une manière ou d’une autre dans notre vie ( et nos vies parallèles = vies antérieures ).

Comme je vous l’ai dit dans les articles suivant, j’ai CHOISIS la bienveillance envers mon corps et mon propre pardon à mon incarnation.

J’ai commencé ma saison 3 des 100 jours de défis avec Lilou MACÉ il y a quelques jours et il me semble qu’il serait bien judicieux qu’ aujourd’hui mon défi serait de déblayer sur les structures’ les formes, les significations, les discernements, les discriminations et les jugements qui resurgissent ce matin en pensant que demain j’aurais une séance d’étreinte et les attentes que j’ai mis ou que je mets en place pour les résultats éventuels Dana’s mon corps, ma vie, ma profession etc.. Comment ça peut il être plus facile que ça? Que faudrait il pour tout ceci devienne amusant et appréciable pour moi?

Nous sommes mardi soir et j’ai reçu l’étreinte en question qui m’a transportée dans une sérénité et une chaleur si douces que j’avais envie que cela continue et continue longtemps. Je remercie précieusement Maëva TOKORAGI qui a contribué à tout ceci. Aussi bien de part sa présence que ses connaissances, sa simplicité et la sagesse qui émanait elle a ce moment là. J’ai sentie que je suis partie loin dans les déprogrammations car une fois fini je me suis aperçue que ma la vie était blessée ( grande probabilité de crise d’épilepsie) je m’entendais ronronner ( et non ronfler) très fort bref cet établissement m’a énormément plus, je ne sais pas si l’on peut refaire cela plusieurs fois mais cette projection me plait bien. Il fait aussi souligner que j’ai reçu quelques minutes avant une séance de SOP ( Symphonie des Possibilités) qui a dû bien ouvrir et refermer le travail de lâcher prise, d’ouvertures, de décodages, d’algorithmes etc..

En tous les cas, ce soir je suis dans mon salon à boire un bon thé chaud, et savourant encore les cadeaux que j’ai osé me faire pour agir dans mon choix de bienveillance.

Je vous dis au prochain épisode, à très bientôt sur les Vibes!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.