Points de vue, Rubriques

L’importance des mots et des gestes dans notre quotidien reflètent-ils notre état?

Il y a quelques années maintenant que je pratique l’anglais comme deuxieme langue. Il est vrai que ca facilite la vie de comprendre l’english.

Aussi bien en conversation que dans la mentalité.; leurs gestes; leurs decisions; leur réflexions. Pas de pilali pilala chez eux. Ils sont efficaces dans leur culture. Tout est parfait pas de jugement; rien que de l’observation.

La mondialisation existe depuis suffisamment longtemps pour que maintenant TOUT se ressemble ou presque dans les comportements humains. Et même jusqu’aux  langages.

Sauf que permettez moi de souligner quelques points; et oui les latins sont connus et reconnus pour leurs démonstrations corporelles et linguistiques depuis des siècles. Et depuis 100 ans environ notre culture ne cesse de régresser dans l’utilisation appauvrie de notre vocabulaire; et qui suit par celle des postures ou des gestes plus appropriés a notre communication.

Même scientifiquement il est prouvé maintenant que les mots et les gestes ont une valeur…. dans et pour notre quotidien. Et oui demander à une personne : ca va ? Et comment vas tu ? Ou bien comment te sens tu? Vous réaliserez que les reponses vont être obligatoirement différentes . Mais l’intention de chacune de ces questions sont aussi differentes, n’est ce pas ?

Ne ressentez vous pas ce besoin d’attention différente ? Rencontrer une personne et vous entendre vous demander : alors est ce que ca va aujourd’hui ? Votre réponse sera entendue de toutes façons; car quelqu’un qui arrive encore a s’exprimer comme est une personne qui a gardé des valeurs humaines et sociale bien distinctes que celle qui vous demandera,ca va ? Ou en bon caldoche il est bon ou quoi ?

Avez vous reçu la bise d’une personne heureuse de vous voir ? Sentez vous la joie au coeur et la douceur immense dans ses gestes?….. oui! Ses lèvres touchent même vos joues pour vous embrasser, ou même peut être votre front suivant la relation mais en tous cas elle n’est ni bâclée , ni rapide ni impersonnelle. Et lorsque nous recevons se genre d’attention ce la nous touche profondément. Ca nous change même ; l’heure; la journée; la vie pour certains.

Moi mon grand père paternel me recevait comme cela toujours, toujours, toujours bien que réputé pour ca dureté et son exigence ; moi la petite Gwénaëlle je recevais toute cette tendresse aux mains rêches chaque fois que j’arrivais chez lui. Et bien vous savez quoi, j’ai tellement aimé cette sensation d’être accueillie comme une princesse que je ne sais faire la bise a quiconque sans poser mes lèvres sur la peau de cette personne que je contacte. Ce geste à changé ma vie. Ce n’est plus juste une culture transmise, un signe de politesse, c’est le signe d’un lien fait par mon touché volontaire qui est reçu par autrui qui recevra une pointe de tendresse dans mon Univers mais qui sait peut être que chez elle cela lui fera un effet multiplié que je crois ou ne crois pas. Mais le lien sera fait et l’union aujourd’hui a besoin de revivre de réexister.

Je ne parle pas d’union qu’avec autrui, l’union avec nous même est encore plus importante car notre corps parle non pas juste avec des paroles ou des gestes mais des ressentis, des répulsions, des frissons etc…. et comment mieux s’habituer a communiquer avec notre corps que par le toucher sous toutes ses formes ?

Les mots que nous employons ou exprimons sont ils vraiment le reflet de notre propre presence ?

Lorsque nous disons « Je suis fatigué » le sommes nous vraiment ou sommes nous lassés? Blasés? Ennuyés? Ou non motivés? Etc..

Et quand nous disons « Je vais bien » est ce parce que je suis content ? Ou bien Je me sens bien aujourd’hui? Ou Suis je heureux? Suis je en pleine santé? Ou est ce pour camoufler le mal être profond pour éviter la conversation ou pire avoir peur de l’indifférence d’autrui face à nous?

Qu’en dites vous?

et si nous nous retrouvions pour un autre épisode de cet article?

5 réflexions au sujet de “L’importance des mots et des gestes dans notre quotidien reflètent-ils notre état?”

  1. coucou merci gweny pour tes mots et ta générosité de partage.

    cela fait biensur résonnance cet « article » sur le prénom. Chez nous les marocains l’héritage culturelle se fait d’abord par le prénom. Nous n’avons qu’un et non trois voir plus comme dans d’autres cultures. Grandir en France avec un prénom arabe peu commun a l’époque en plus fait que tu rejettes ce stigmate qui te fais te sentir étrangère mais qu’avec le temps la puissance de cet héritage te parles et te portes.
    je suis à 100 % d’accord avec toi sur l’influence du prénom et de ses richesses qu’il t’apporte. Le mien veut dire « don, présent, cadeau ». Court par chance je dirais avec un clin d’oeil même si un temps on m’appelait nana (arggh a 15 ans tu penses direct aux protections féminines) avec le temps tu saisies toute l’affection qu’un surnom ou diminutif apporte dans l’intention de celui qui le formule et reçoit de l’amour en contre partie. Même si je continue sur le Nawel que j’ai mis tant de temps a rejeter…..

    alors merci de nous pousser a se poser sur des « évidences » a moitié acquises. je vais me mettre au « gweny » car faisait partie des utilisateurs du « gwen ».

    Au plaisir de te suivre et merci pour le partage.
    bises

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.